Together to success...

since 1997
General partner

Русский English (int.) Deutsch English (USA) English Español Français Italiano Português 日本語 简体中文

Distributeur (représentant autorisé) de soufflantes d’air et de gaz auprès des entreprises industrielles russes

La société d'ingénierie russe SA «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») est depuis déjà plus de 20 ans un des acteurs principaux sur le marché russe des entreprises industrielles. L’expérience considérable dans le domaine de l’ingénierie et le renom sur le marché ont permis à notre société d'accomplir plus de 100 projets de grande échelle pour des usines industrielles russes. Nous sommes toujours en quête de nouveaux partenaires qui considéreraient le marché russe comme un marché attirant des investissements, qui cherchent à augmenter leurs chiffres de vente dans la région, élargir leur activité et passer au niveau international supérieur.

Sommaire:

Nous sommes intéressés par la coopération avec les producteurs de soufflantes d’air et de gaz, qui chercheraient un distributeur officiel de bonne foi afin de livrer leur équipement aux usines industrielles russes.

La direction de notre société et les cadres responsables connaissent parfaitement le marché russe et sa mentalité, le cadre juridique russe, ainsi que les particularités de l’activité financière et économique des clients russes. Tous nos managers possèdent une clientèle importante, une grande expérience de ventes réussies et des contacts établis avec de potentiels acheteurs de vos soufflantes d’air et de gaz, ce qui aide à déterminer dans un court délai les directions prometteuses de promotion et à garantir un accès rapide au marché russe en croissance. Notre personnel maîtrise l'’anglais et l’allemand, nous sommes orientés sur le marché international vers les livraisons d’équipement étranger.

Nos équipes de spécialistes d’ingénierie expérimentés, capables à résoudre les problèmes techniques les plus difficiles, sont un contact permanent avec les clients russes, organisent des rencontres, des présentations de nouvelles réussites de nos partenaires dans le domaine de production, mettent en lumière les défis techniques, communiquent sans relâche avec tous les services des usines russes. C’est pourquoi nous connaissons parfaitement toutes les particularités de travailler en Russie, nous connaissons bien l’équipement des entreprises industrielles et leurs besoins pertinents de modernisation.

Lorsque notre société devient le distributeur officiel de vos soufflantes d’air et de gaz en Russie, le département promotion effectue la prospection commerciale, l’analyse du marché de soufflantes d’air et de gaz que vous proposez afin de révéler des besoins des entreprises russes, évalue le potentiel et la capacité d’absorption du marché en question des entreprises industrielles russes et notre département informatique commence le développement du site Internet en russe consacré à votre production. Nos spécialistes effectuent l’analyse de correspondance de vos soufflantes d’air et de gaz aux exigences des clients. Nous analysons également la réaction générale du marché vis-à-vis de l’apparition d’un produit nouveau et nous étudions les catégories d'acheteurs potentiels, en déterminant les profils les plus intéressants.

En tant que votre représentant officiel en Russie, la société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») procède en cas de nécessité à la certification des lots d’équipement du producteur, de différents types de soufflantes d’air et de gaz en conformité avec les standards russes, organise une expertise pour obtenir les certificats ТР ТС 010 et ТР ТС 012 qui autorisent l’utilisation de votre équipement par toutes les entreprises industrielles des pays de l’Union douanière (Russie, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie, Kirghizie), y compris dans le domaine  des productions à risque. Notre société russe est prête à aider à formaliser un passeport de soufflantes d’air et de gaz en conformité avec les standards russes et ceux des pays de l’Union douanière.

La société d’ingénierie «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») coopère avec plusieurs centres d’études et de réalisation industrielle russes dans différents domaines de l’industrie, ce qui nous donne la possibilité d’accomplir la conception préalable et les études consécutives en conformité avec les standards actuels et les réglementations de construction de la Russie, ainsi que des pays de la CEI. De plus cela nous donne la possibilité d'utiliser vos soufflantes d’air et de gaz dans les projets à venir.

La société possède son propre département logistique, qui effectuera le transport de votre production, son emballage, son chargement et sa livraison selon les conditions de transport DAP ou DDP à l’entrepôt du client avec le strict respect de toutes normes et de toutes règles de droit, applicables à l’activité sur le marché russe.

Notre société possède également de nombreux spécialistes certifiés, qui effectueront la supervision du montage de votre équipement, les travaux de mise en marche, toute sorte de services après-vente des soufflantes d’air et de gaz, ainsi que la formation des personnels du client et les consultations nécessaires.

Description succincte des soufflantes d’air et des soufflantes de gaz

Les soufflantes de gaz et les soufflantes d’air appartiennent à la catégorie de machines de refoulement. Pour la pression de refoulement fournie cette catégorie se place entre celle des ventilateurs et celle des compresseurs. Les limites entre les appareils de compression d'air et les soufflantes ne sont pas exactement définies de sorte que les machines fonctionnant à une pression de refoulement excessive (de 0,5 à 2 atm) peuvent être considérées aussi bien comme machines soufflantes que les compresseurs.

Les soufflantes d’air peuvent être caractérisées autrement comme des compresseurs à basse pression utilisés pour l'alimentation en air ou la production de vide. Leur destination principale est associée avec des tâches d'aération des piscines, étangs, stations d'épuration ainsi que le transport de corps pulvérulents. Il y a différents types de compresseurs qui se différencient à la fois par la puissance du flux d'air et le principe de fonctionnement qui définit finalement telle ou telle destination de la machine soufflante.

On connaît un grand nombre de types de machines soufflantes : rotatives, à cames, turbosoufflantes utilisées dans de grosses entreprises industrielles et les usines, etc. Elles sont largement utilisées pour assurer le fonctionnement d'outils pneumatiques. Les fabriques et les usines directement liées à la refonte du métal, sont nécessairement équipées de machines citées. Un autre domaine d'utilisation des machines soufflantes : ventilation, extraction d'air et systèmes de climatisation. Afin d'assurer la climatisation d'air de qualité appropriée dans n'importe quel domaine de la construction on utilise des soufflantes rotatives à palettes (soufflantes sans huile). Les soufflantes rotatives fonctionnent sans huile ce qui présente l'avantage de ne pas polluer l'air à fournir avec des vapeurs d’huile. Ce type de soufflantes est également conseillé pour la climatisation d'air en médecine ou l'industrie alimentaire. Elles sont largement utilisées dans des chaufferies, les procédés d'aération des stations d'épuration, la fourniture d'air dans des fours ainsi que pour le nettoyage d'équipements de filtration.

Classification des soufflantes d’air (de gaz)

La classification la plus générale repose sur le principe de fonctionnement ainsi que le design. On en distingue trois principaux types :

  1. Rotatives :
    • à engrenage;
    • à palettes;
    • à dents, etc.
  2. A pales :
    • centrifuges;
    • axiales.
  3. A piston

Les soufflantes rotatives sont des machines volumétriques mais à la différence des machines à piston la chambre de travail y est créée en séparant une partie d’espace entre le corps de machine et ses éléments mobiles : rotors ou palettes montées sur le rotor.

Les soufflantes axiales à palettes servent à fournir un fluide de travail à débit important mais à une faible pression. Comme leur nom l'indique, la direction de mouvement du fluide  coïncide avec l'axe de la machine. Leur principe de fonctionnement est le suivant : les pales fixées sur un moyeu sous un angle forment une roue de travail qui transmet au cours de sa rotation de l'énergie au fluide de travail et déplace le fluide le long de l'axe de la machine.

Le fonctionnement des soufflantes de type à piston est basé sur les processus d'aspiration et de refoulement du fluide à l'aide d'un piston de la chambre de travail. Le principe de fonctionnement de la soufflante à piston est basé sur le mouvement alternatif du piston et l'utilisation de soupapes à simple effet grâce à quoi se réalisent les processus d'aspiration et de refoulement. Les mouvements périodiques du piston conditionnent l'irrégularité de débit, et les forces inertielles limitent la vitesse du piston de la machine.

Soufflantes de gaz à palettes

Ces soufflantes de gaz sont de type rotatif. Le rotor est placé à l'intérieur de la partie cylindrique du corps et est décalé par rapport à l'axe de la partie cylindrique, c'est-à-dire, situé de manière excentrique. D'autre part, il est équipé de palettes qui lui ont donné leur nom. Les palettes n'ont pas de fixation rigide et sont capables de se déplacer dans des rainures spéciales ménagées dans le rotor. Lors de la rotation les palettes se serrent au corps grâce à la force centrifuge ce qui leur permet de séparer des quantités limitées de gaz se déplaçant de la buse d'aspiration vers celle de refoulement. Les palettes peuvent également se serrer au corps à l'aide de ressorts intégrés dans le rotor. Grâce à un décalage des axes de rotor de la partie cylindrique du corps le volume des gaz séparé par les palettes diminue à l'approche de la sortie de la soufflante de gaz, ce qui permet d’opérer l'élévation de la pression.

soufflantes d’air et de gaz

Dans le type présenté de soufflantes de gaz le principal élément soumis à l’usure sont les palettes qui peuvent être facilement remplacées en cas de mise hors service. D’autre part, les soufflantes de gaz à palettes présentent l’avantage de ne pas polluer d’huile de lubrification le fluide de travail grâce à l’absence d’huile, tandis qu’un important nombre de palettes assurent le lissage des pulsations du fluide fourni ce qui diminue l’impact d’un des principaux inconvénients des soufflantes volumétriques de gaz.

Soufflantes birotor de gaz

Quand il est nécessaire d’obtenir une haute pression de fluide il est possible d’utiliser des soufflantes birotor. L’avantage des soufflantes birotor réside dans leur côté pratique, un faible niveau de bruit, une longue durée de vie, une faible vibration et une réalisation constructive relativement simple. Le seul inconvénient que présentent les soufflantes de ce type est leur faible capacité énergétique. Pour cette raison, le choix de l’équipement doit reposer non seulement sur ses performances mais aussi sur le niveau de consommation d'énergie, en particulier, dans le cas où il est envisagé d'utiliser les compresseurs de machines soufflantes en permanence et en mode continu.

L'espace de travail d’une soufflante de gaz (birotor) comporte, comme le nom de la machine l’indique, deux rotors tournant d’une manière synchrone. Lors de leur fonctionnement le gaz est amené de la tubulure d'aspiration et transporté vers la tubulure de refoulement. Les rotors jouent le rôle de pistons rotatifs. Au contact du gaz avec la tubulure de refoulement il se produit une forte élévation (presque adiabatique) de la pression. La synchronisation est réalisée lors de la rotation des mécanismes rotoriques à l'aide de la transmission à engrenage, ce qui fait que l'on retrouve souvent des soufflantes de gaz de ce type sous le nom de "compresseurs à engrenages". La transmission à engrenage permet aux deux rotors de fonctionner d’une manière synchrone et sans contact. Dans ce mode de fonctionnement, les pales des mécanismes rotoriques ne sont pas en contact les unes avec les autres ainsi qu'avec l'enveloppe de l'appareil ce qui permet de renoncer à leur lubrification. La lubrification n'est nécessaire qu'aux engrenages et mécanismes des paliers situés au compartiment d'huile séparé ce qui empêche la pénétration de lubrifiants ou de particules de métal (copeaux) dans le flux d'air.

Pour permettre un fonctionnement efficace de cette construction, il est important de fabriquer les rotors avec leurs pales et le corps de l'appareil avec des tolérances minimales : meilleure est le raccordement des pièces grâce aux tolérances minimales et moins importantes seront les jeux et donc plus efficace et économe sera le fonctionnement de la soufflante. Le respect d'une telle précision lors de la fabrication du mécanisme de la soufflante entraîne l’intervention de facteurs tels que la sensibilité excessive au dépassement de la température de service. Pour cette raison, il est absolument interdit d'utiliser les soufflantes de type rotatif à des températures supérieures aux valeurs nominales ou à des vitesses de rotation excessives de l'arbre. La haute température provoquera la dilatation thermique des pales de rotors ce qui risque de provoquer un coincement du mécanisme. Les corps de soufflantes birotor de gaz dotés de nervures extérieures, possèdent une bonne capacité de transfert de chaleur ce qui, par conséquent, augmente la fiabilité de l'ensemble de la soufflante. Les soufflantes birotor offrent une large gamme de réglages de débit (en cas d'utilisation d'un variateur électronique de vitesse) et un fonctionnement stable en mode avec toutes pressions ne dépassant pas la valeur maximale autorisée. Les compresseurs à engrenages  peuvent se différencier en termes de composition, matériaux de construction utilisés, présence de clapets anti-retour et leur type, type de transmission (à courroie ou à manchon), type de joints d'étanchéité entre la chambre de travail et l'unité à engrenage, catégorie de protection antidéflagrante.

La pulsation du flux d’air provoquant un effet vibratoire qui conduit à l’usure des éléments du mécanisme, constitue un facteur négatif compromettant le fonctionnement et, par conséquent, la conception  des soufflantes rotatives. Par ailleurs, les vibrations augmentent l’émission de bruits pendant le fonctionnement de la machine. Afin de réduire l’impact vibratoire la soufflante est équipée de coussins d’amortissement et d’enveloppe acoustique isolante. Pour prévenir les effets vibratoires sur les tuyauteries de distribution des éléments de compensation (tubes de dilatation) peuvent être installés.

Les soufflantes birotor de gaz fabriquées aujourd’hui se divisent en deux groupes :

  • bipale;
  • tripale.
soufflantes d’air et de gaz

Le premier type est plus facile à fabriquer, et donc moins couteaux, mais ses caractéristiques de service en cèdent aux caractéristiques analogues des soufflantes du deuxième type. Les soufflantes tripales offrent un bon nombre d'avantages qui les rendent plus performantes et fiables en exploitation. Dans la variante tripale les pales sont placées sous un angle de 120° (dans le mécanisme bipale elles le sont sous un angle de 180°). Grâce à cette configuration, l'effort de déplacement latéral engendré sous l'effet de la compression du gaz, diminue ce qui conduit à la réduction des risques de  contact des lames les unes avec les autres et avec le corps capable de provoquer le coincement du mécanisme. Il en résulte que les machines tripale sont dans une moindre mesure,  exposées à l'usure. Une autre différence importante entre soufflantes bi- et tripales réside dans le fait que la machine bipale effectue 4 opérations de compression par tour complet, tandis que la machine tripale en fait 6 par tour mais à un moindre volume de compression. Comme le volume d'air comprimé par la soufflante tripale est moins important elle assure à une plus petite amplitude de pulsations leur plus grande fréquence ce qui permet d'égaliser le flux de gaz fourni.

Les soufflantes de gaz de ce type sont appliquées avec succès dans la production pétrochimique, par exemple, ils sont utilisés pour le transport du chlorure d'hydrogène lors de la fabrication de la mousse de styrène. Dans ce cas, les soufflantes de gaz fonctionnent avec un gaz actif d'où vient que leurs éléments sont fabriqués en aciers inoxydables pour contrer les effets corrosifs du gaz. D'autre part, les soufflantes rotatives trouvent des applications dans des centrales nucléaires pour souffler l'air à travers les appareils d'épuration des gaz, lors de la fabrication de l'acier, dans les procédés de pompage du méthane des mines de charbon, etc. Les gaz transportés par les soufflantes ne doivent pas contenir d'impuretés solides ni de liquides en suspension. D’autre part, ils doivent être non-agressifs par rapport aux matériaux de construction de la soufflante de gaz et antidéflagrants par rapport à l’environnement de travail.

Turbosoufflantes

Dans les conditions où on aurait besoin de débits importants d’air comprimé et de pression de chute de 10 m maxi dans les stations d’aération et ouvrages similaires, on fait appel aux turbosoufflantes. Si la pression de chute dépasse 10 m, on utilise des turbosoufflantes multiétagées capables d’assurer une pression de chute de 30 m. Le principe de fonctionnement des turbosoufflantes est le même que celui des pompes centrifuges. L’air y est comprimé et refoulé sous l’effet de la force centrifuge engendrée suite au mouvement rotatif de la roue de travail d’où l’air passe à un diffuseur immobile de forme circulaire. Le diffuseur qui crée avec ses aubes un  aubage directeur sert à transformer l’énergie cinétique du flux d’air en énergie potentielle (pression de chute). Lors du fonctionnement en mode d’aspiration elles sont capables de créer une dépression de 10 à 50 kPa et dans certains cas d’environ 90 kPa, c’est-à-dire, elles sont capables de jouer le rôle de pompes à vide (à un faible niveau de vide).

soufflantes d’air et de gaz

Les turbosoufflantes peuvent être mono- et multiétagées. Les turbosoufflantes du type monoétagé sont capables de fonctionner à une pression de chute de 3 à 6 m alors que celles du type multiétagé créent une pression équivalant à la pression de chute de 30 m avec un nombre d’étages de 4 au plus et le mode d’aspiration à sens unique ou à double sens. Ces turbosoufflantes possèdent habituellement un corps coulé de fonte avec un joint axial constitué de sections séparées par des parois (diaphragmes). Le rotor tournant situé à l’intérieur du corps, comporte un arbre et des roues de travail montées sur l’arbre. L’arbre de rotor est de forme étagée avec un épaississement venant des extrémités vers le milieu, et tourne dans deux ou trois appuis de roulements à billes fabriqués généralement en acier au carbone. Une autre possibilité d’élever la pression dans les turbosoufflantes permettant de réduire les encombrements de l’appareil, consiste à augmenter la vitesse de rotation du rotor ce qui pourrait être obtenu au moyen d’un surmultiplicateur.

Les roues de travail sont, en règle générale, du type fermé avec des aubes rabattues vers l’arrière. Cette conception est caractérisée par un rendement (hydraulique) élevé et assure un large champ de stabilité lors du fonctionnement. Les aubes sont fabriquées en acier au nickel et les disques en acier chrome-molybdène ou en acier de qualité au carbone.

Elles sont utilisées dans des applications telles que l’aération (par exemple, pour saturer l’eau d’air), les systèmes de transport des corps pulvérulents dans l’industrie alimentaire, la création de rideaux d’air chaud, en qualité de surpresseurs pour des systèmes d’épuration, les procédés de séchage d’emballages et d’élimination de l’humidité des surfaces avant l’application de revêtements ainsi que dans les appareils de séchage aux ateliers de lavage de voitures.

Soufflantes tourbillonnaires de gaz

Les soufflantes à action dynamique sont représentées par des machines (tourbillonnaires) munies de canaux latéraux. Si dans les soufflantes de type centrifuge le gaz est rejeté une seule fois par l’aubage de la roue depuis le centre en direction radiale, dans les soufflantes tourbillonnaires le gaz retourne vers l’axe le long de la paroi intérieur du canal latéral et rejoint de nouveau la zone d’action de la même roue de travail. Du fait que la roue de travail agit plus d’une fois sur le gaz l’énergie cinétique qui lui est transmise augmente en contribuant à l’élévation de la pression. Les soufflantes tourbillonnaires sont presque silencieuses, compactes, possèdent un niveau de fiabilité suffisant et sont faciles à gérer. Cependant, elles en cèdent à leurs concurrents des types birotor et centrifuge en termes de rendement et pour cette raison ils sont préférables dans les cas où les coûts d’électricité ne sont pas importants.

soufflantes d’air et de gaz

Les domaines d’application des soufflantes tourbillonnaires sont bien variés : depuis les procédés d’aération dans les stations d’épuration, l’alimentation en air des brûleurs, le séchage des emballages en verre aux opérations de transformation des produits alimentaires. Les cas de leur application sont nombreux et couvrent les domaines suivants :

  • stations d’épuration;
  • pisciculture;
  • aération des bassins d’eau;
  • transport pneumatique des produits pulvérulents;
  • élimination des vapeurs d’essence;
  • soufflage dans les procédés technologiques;
  • industrie textile;
  • serrage sous vide dans des machines-outils et appareils d’emballage;
  • aspirateurs industriels;
  • médecine;
  • procédés de séchage et de déshumidification;
  • production d’articles en verre;
  • industrie chimique;
  • analyse des gaz.

Soufflantes de gaz à piston

Le refoulement du fluide par les soufflantes de ce type est opéré grâce au fonctionnement du piston qui refoule la quantité de gaz correspondante de la chambre de travail. Le mouvement alternatif du piston est créé généralement à l’aide du mécanisme bielle-manivelle tandis que la source de mouvement primaire est un arbre d’entraînement relié à l’arbre du moteur. Le contrôle du sens de mouvement du fluide refoulé est réalisé au moyen de clapets anti-retour. Le processus de fonctionnement de ces soufflantes se décompose en cycles séparés constitués de plusieurs phases. Pendant la phase d’aspiration le piston effectue la course retour ce qui conduit à la création d’une dépression dans la chambre de travail. Une portion de gaz est soutirée de la tubulure d’aspiration à travers le clapet, le clapet de la tubulure de refoulement restant fermé. Pendant la phase de refoulement lorsque le piston effectue la course aller la situation inverse se produit pendant laquelle le clapet de la tubulure d’aspiration se ferme et le gaz est refoulé de la chambre de travail à travers le clapet ouvert de la tubulure d’échappement.

soufflantes d’air et de gaz

Entraînement des soufflantes d’air

A l’instar de la majorité écrasante d’équipements utilisés le fonctionnement des soufflantes est assuré grâce à un moteur électrique ou d’autre type de moteur qui convertit l’énergie du combustible utilisé en énergie de mouvement rotatif et la transmet à l’arbre d’entraînement de la soufflante. La transmission du mouvement rotatif peut s’effectuer à l’aide de types d’entraînements variés qui déterminent les types suivants de soufflantes :

  • à manchons d’entrainement élastiques;
  • à courroies.

Dans les soufflantes à manchons d’entrainement élastiques le couple de rotation est transmis du moteur  électrique à l’unité de compression d’air à l’aide d’un manchon élastique. Les tuyauteries d’aspiration et de refoulement y peuvent être disposées horizontalement ou verticalement.

Les soufflantes à courroies représentent des machines où le couple de rotation est transmis du moteur  électrique à l’unité de compression d’air à l’aide de la transmission par courroies trapézoïdales. Tous les composants de la soufflante à courroies sont installés sur un cadre métallique commun ce qui facilite le transport et le raccordement de la soufflante au réseau de tuyauteries.

Compresseur et soufflerie à gaz

En tant que distributeur officiel de vos soufflantes d’air et de gaz notre société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») trouve sur le marché les acheteurs de votre production, procède à des pourparlers techniques et commerciales avec les clients sur les accords de livraison de votre équipement, conclue les accords. Dans le cas de participation aux appels d’offres nous rassemblons et préparons toute la documentation nécessaire, concluons tous les accords nécessaires afin de livrer votre équipement, enregistrons la livraison à la douane et effectuons le dédouanement de l’équipement (soufflantes d’air et de gaz), enregistrons le passeport du marché pour les services de contrôle des changes des banques russes afin de permettre des payements en devise étrangère. En cas de nécessité notre société peut accomplir l’espacement de votre équipement dans un site de production existant ou en train d’être construit.

Nous sommes sûr que notre société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») peut devenir votre partenaire et distributeur fiable, compétent et efficace en Russie.

We are always open for cooperation, let’s move forward together!

Nous vous prions de bien vouloir envoyer vos propositions de coopération en anglais.

Intech GmbH SARLIntech GmbH SARL