Together to success...

since 1997
General partner

Русский English (int.) Deutsch English (USA) English Español Français Italiano Português 日本語 简体中文

Distributeur (représentant autorisé) de fours (installations) de reformage auprès des entreprises industrielles russes

La société d'ingénierie russe SA «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») est depuis déjà plus de 20 ans un des acteurs principaux sur le marché russe des entreprises industrielles. L’expérience considérable dans le domaine de l’ingénierie et le renom sur le marché ont permis à notre société d'accomplir plus de 100 projets de grande échelle pour des usines industrielles russes. Nous sommes toujours en quête de nouveaux partenaires qui considéreraient le marché russe comme un marché attirant des investissements, qui cherchent à augmenter leurs chiffres de vente dans la région, élargir leur activité et passer au niveau international supérieur.

Sommaire:

Nous sommes intéressés par la coopération avec les producteurs de fours (installations) de reformage, qui chercheraient un distributeur officiel de bonne foi afin de livrer leur équipement aux usines industrielles russes.

La direction de notre société et les cadres responsables connaissent parfaitement le marché russe et sa mentalité, le cadre juridique russe, ainsi que les particularités de l’activité financière et économique des clients russes. Tous nos managers possèdent une clientèle importante, une grande expérience de ventes réussies et des contacts établis avec de potentiels acheteurs de vos fours (installations) de reformage, ce qui aide à déterminer dans un court délai les directions prometteuses de promotion et à garantir un accès rapide au marché russe en croissance. Notre personnel maîtrise l'’anglais et l’allemand, nous sommes orientés sur le marché international vers les livraisons d’équipement étranger.

Nos équipes de spécialistes d’ingénierie expérimentés, capables à résoudre les problèmes techniques les plus difficiles, sont un contact permanent avec les clients russes, organisent des rencontres, des présentations de nouvelles réussites de nos partenaires dans le domaine de production, mettent en lumière les défis techniques, communiquent sans relâche avec tous les services des usines russes. C’est pourquoi nous connaissons parfaitement toutes les particularités de travailler en Russie, nous connaissons bien l’équipement des entreprises industrielles et leurs besoins pertinents de modernisation.

Lorsque notre société devient le distributeur officiel de vos fours (installations) de reformage en Russie, le département promotion effectue la prospection commerciale, l’analyse du marché de fours (installations) de reformage que vous proposez afin de révéler des besoins des entreprises russes, évalue le potentiel et la capacité d’absorption du marché en question des entreprises industrielles russes et notre département informatique commence le développement du site Internet en russe consacré à votre production. Nos spécialistes effectuent l’analyse de correspondance de vos fours (installations) de reformage aux exigences des clients. Nous analysons également la réaction générale du marché vis-à-vis de l’apparition d’un produit nouveau et nous étudions les catégories d'acheteurs potentiels, en déterminant les profils les plus intéressants.

En tant que votre représentant officiel en Russie, la société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») procède en cas de nécessité à la certification des lots d’équipement du producteur, de différents types de fours (installations) de reformage en conformité avec les standards russes, organise une expertise pour obtenir les certificats ТР ТС 010 et ТР ТС 012 qui autorisent l’utilisation de votre équipement par toutes les entreprises industrielles des pays de l’Union douanière (Russie, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie, Kirghizie), y compris dans le domaine  des productions à risque. Notre société russe est prête à aider à formaliser un passeport de four (installation) de reformage en conformité avec les standards russes et ceux des pays de l’Union douanière.

La société d’ingénierie «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») coopère avec plusieurs centres d’études et de réalisation industrielle russes dans différents domaines de l’industrie, ce qui nous donne la possibilité d’accomplir la conception préalable et les études consécutives en conformité avec les standards actuels et les réglementations de construction de la Russie, ainsi que des pays de la CEI. De plus cela nous donne la possibilité d'utiliser vos fours (installations) de reformage dans les projets à venir.

La société possède son propre département logistique, qui effectuera le transport de votre production, son emballage, son chargement et sa livraison selon les conditions de transport DAP ou DDP à l’entrepôt du client avec le strict respect de toutes normes et de toutes règles de droit, applicables à l’activité sur le marché russe.

Notre société possède également de nombreux spécialistes certifiés, qui effectueront la supervision du montage de votre équipement, les travaux de mise en marche, toute sorte de services après-vente des fours (installations) de reformage, ainsi que la formation des personnels du client et les consultations nécessaires.

Types de reformage

On distingue deux principaux types de reformage : thermique et catalytique. Le reformage thermique est un processus de transformation de fractions correspondantes de raffinage primaire en essences à indice d'octane élevé exclusivement sous l'effet de hautes températures. Dans le procédé plus progressif de reformage catalytique la transformation des matières premières se produit avec l’utilisation simultanée de catalyseurs de processus et de hautes températures. Même si le reformage catalytique est un procédé de reformage plus efficace, le reformage thermique continue toujours à être utilisé en raison de son coût plus faible, cependant, dans les pays industrialisés il est pratiquement complètement écarté de l'industrie pétrochimique.

Dans le cadre du processus de reformage catalytique le catalyseur perd peu à peu son activité et nécessite une régénération ou le remplacement. À cet égard, il existe trois modes d'organisation du processus chimique :

1) avec une régénération périodique;

de fours (installations) de reformage

2) avec une régénération cyclique;

de fours (installations) de reformage

3) avec une régénération continue.

de fours (installations) de reformage

Dans le premier cas le reformage est réalisé en mode continu au-dessus d’une couche de catalyseur stationnaire, dont la régénération n’est pas prévue et qui nécessite un remplacement périodique. Dans le second cas, une couche stationnaire de catalyseur est également utilisée, mais à la différence de la première variante sa régénération est prévue. Si l’on utilise plus d'un réacteur, la régénération peut se produire dans tous les appareils en même temps, ce qui nécessite d'interrompre le processus pour un certain temps, aussi bien qu’alternativement, lorsque les appareils sont exclus à tour de rôle du processus de régénération du catalyseur, sans que le processus de reformage catalytique s'arrête. Dans le troisième cas, le réacteur est équipé d’une unité de régénération supplémentaire. Dans ce cas, le catalyseur circule en permanence entre les unités, ce qui permet de maintenir le processus de régénération sans arrêter la production.

La durée de service d'un catalyseur à base de platine est sensiblement réduite en raison de la présence d’impuretés dans les matières premières, comme l'azote, le soufre, le plomb et d'autres substances qui sont des poisons catalytiques. Les molécules des poisons catalytiques interagissent avec des centres de catalyseurs, ce qui réduit considérablement leur efficacité, voire conduit à une intoxication (désactivation) du catalyseur. Si ces substances sont présentes dans les matières premières impliquées dans le reformage catalytique, avant de les placer dans le réacteur les matières premières sont prétraitées par hydrotraitement avec de l'hydrogène. Ce processus se déroule comme suit : on fait passer les essences de distillation directe à travers un gaz hydrogénifère. Il se produit alors une fixation des impuretés nocives, grâce à quoi leur concentration dans les matières premières se réduit à un niveau acceptable.

Pour faire dégager les hydrates de carbone aromatiques à partir des produits liquides de  reformage on fait recours à de différentes techniques non conventionnelles, étant donné que la température d'ébullition des hydrocarbures naphténiques et paraffinés est proche de la température analogue des hydrocarbures aromatiques. Pour faire dégager le toluène, le benzène et un mélange de xylènes on utilise une extraction liquide avec l'application de sulfolanes et de polyéthylèneglycols. Des hydrocarbures individuels, comme les C8 et C9, sont dégagés à l'aide d’opérations de cristallisation et de d'adsorption ainsi que de rectification ultranette (dans certains cas).

Catalyseurs de reformage

Le procédé de reformage utilise des catalyseurs bifonctionnels tels que l'oxyde d'aluminium promu sous la forme poreuse sur lequel sont appliqués des alliages de platine ou des cristaux de platine de petite taille. Le rôle de centres actifs dans les catalyseurs est accompli par les sections oxydique et métallique. Des réactions d’hydrogénolyse, d’hydrogénation, de di-hydrogénation et, en partie, une réaction de déshydrocyclisation se déroulent sur le composant métallique. Le composant oxydique est un catalyseur des réactions comme celles d’hydrocraquage, d’isomérisation et, en partie, de déshydrocyclisation. Les entreprises nationales appliquent pour le reformage des catalyseurs sous la forme de l'oxyde d'aluminium dopé avec du chlore ou du fluor. D’autre part, le catalyseur est recouvert lors de sa fabrication d’une couche uniforme de platine (parfois en combinaison avec un métal promoteur). Pour la suppression de la réaction d’hydrogénolyse on procède à la sulfatation des catalyseurs.

Les performances d’exploitation les plus importantes des catalyseurs sont considérés celles de sélectivité, d'activité et de stabilité. Ainsi, dans le cas de reformage catalytique, le catalyseur doit assurer les plus grands rendements de l'hydrogène et de produits liquides (sélectivité maximale). La réaction d'aromatisation des hydrocarbures doit se dérouler dans ce cas avec la profondeur maximale possible, alors que l'activité du catalyseur dans d’hydrogénolyse et l’hydrocraquage doit être minimale. Dans le cas contraire, la teneur des matières premières en hydrocarbures gazeux augmentera, et le rendement du produit final se réduira.

Dans certaines conditions, l’indice d'octane du produit obtenu après la conversion des matières premières, ou la teneur du produit en hydrocarbures aromatiques font office d’indice d'efficacité du reformage catalytique.

La stabilité du catalyseur est sa capacité à conserver sa sélectivité d'origine et son activité au fil du temps. En d'autres termes, le catalyseur de reformage catalytique doit disposer d'une durée de service assez commune et d’une durée suffisamment longue du cycle entre les régénérations. Une autre caractéristique de stabilité importante des catalyseurs est une haute résistance à l'usure, en particulier face à l’abrasion et à l’écrasement. En l'absence de tenue mécanique suffisante dans  les canalisations et  appareils de l'installation de reformage de la poussière et des débris s'accumulent, ce qui entraîne une augmentation de la pression différentielle dans le système et entrave les déplacements des mélanges de gaz.

La désactivation  (empoisonnement) du catalyseur à base de platine peut résulter de facteurs tels que la réduction de la dispersion du platine, des dépôts de coke et l'accumulation de poisons catalytiques impossibles à supprimer. Les premières causes peuvent être éliminées en appliquant la régénération oxydante, puis le traitement du platine avec un mélange organochloré dans un milieu oxydant sous haute température. En ce qui concerne les poisons du catalyseur, ils représentent des composés de plomb, de cuivre et d'arsenic qui interagissent avec le platine, ce qui perturbe les fonctions hydrogénantes et déshydrogénantes du catalyseur. L'empoisonnement du catalyseur avec des métaux conduit à un dépôt de coke rapide et ne lui permet pas de rétablir son activité après la régénération. À ce propos, la teneur en composés cités est autorisée au niveau de 0,3 mg/kg de produit d'origine, mais pas plus, alors que la teneur en composés de soufre et d'azote peut être de 10 à 20 mg/kg et moins de 1 mg/kg, respectivement.

Principales réactions de reformage

L'obtention d’essences à indice d'octane élevé par le reformage catalytique est possible pour un certain nombre de réactions, augmentant l'indice d'octane. Il s'agit notamment de :

  1. la création de molécules aromatiques benzéniques à partir d’hydrocarbures paraffinés lourds grâce au détachement de la fibre;
  2. la conversion des hydrocarbures linéaires paraffinés en isomères ramifiés ;
  3. la déshydrogénation des hydrocarbures (naphtènes) cycliques saturés et leur transformation ultérieure en molécules aromatiques;
  4. l’hydrocraquage des hydrocarbures paraffinés en fractions légères à indice d'octane élevé.

Les réactions qui se déroulent sur les catalyseurs de reformage, changent de façon radicale la composition hydrocarbonique de fractions d’essence. Le domaine le plus prioritaire de ce processus est l’aromatisation des hydrocarbures traités. L'étape finale de la création d’hydrocarbures aromatiques a lieu au stade de la déshydrogénation  d’alkyle-cyclohexanes. La déshydrocyclisation d’hydrocarbures paraffinés lourds passe par une étape intermédiaire de création d’alkyle-cyclohexanes (suivie de déshydrogénation) et d’alkylecyclopentanes. Les hydrocarbures paraffinés sont isomérisés par des catalyseurs de reformage catalytique à une étape intermédiaire de formation d’ions de carbonium et d’isomères peu ramifiés. L’isomérisation d’alkyle-cyclopentanes en alkyle-cyclohexanes constitue également une des principales réactions de reformage.

Dans certains cas, le processus de reformage est réalisé avec une réaction de l’hydrogénolyse d’hydrocarbures paraffinés lourds, qui permet de créer des hydrocarbures à l’état gazeux, en particulier, le méthane. Cette réaction se déroule dans les sections métalliques du catalyseur utilisé dans le processus de reformage. Les hydrocarbures paraffinés et naphténiques passent par l’hydrocraquage, dont la réaction se produit sur les sections acides de catalyseur. Les stades initial et final de l'hydrocraquage, au cours desquels se forment les oléfines alors que les produits de dégradation sont hydrogénés, passent dans les sections métalliques de catalyseur. Cela est dû à leurs fonctions hydrogénante et déshydrogénante.

En outre, au cours du reformage catalytique a lieu un certain nombre de réactions, qui n’ont presque pas d'incidence sur la transformation finale des principaux produits du processus, mais qui exercent un impact considérable sur la stabilité et l'activité des catalyseurs. Ce sont les réactions de décomposition des composés chlorés, azotés et soufrés, ainsi que les réactions dont le résultat est la création de coke sur le catalyseur. Sa création est due au processus de déposition de coke sur les catalyseurs. Il s’agit d’une réaction de densification de la surface conduisant à la réduction de l’activité et à l’altération de la sélectivité.

En outre, le processus de dépôt de coke est influencé par des facteurs tels que l'empoisonnement du catalyseur avec des poisons catalytiques, la réduction de la relation molaire de l'hydrogène aux matières premières d’origine, la baisse de la pression partielle, le déséquilibre des fonctions acide et hydrogénante de catalyseur, ainsi que la transformation de matières premières riches en hydrocarbures lourds et légers. La réaction la plus rapide de reformage catalytique est celle de déshydrogénation du cyclohexane et de ses produits chimiques en hydrocarbures aromatiques. La réaction la plus lente de déshydrocyclisation d’hydrocarbures paraffinés qui, comme hydrocraquage, pourrait être accélérée par l’augmentation maximale possible de la température.

Les composés sulfureux, en fonction de leur structure, sont convertis durant le processus de reformage en hydrocarbures aromatiques, naphténiques ou paraffinés, qui absorbent l'hydrogène et dégagent l'hydrogène sulfuré. Les composés azotés sont convertis sur un catalyseur en hydrocarbures analogues mais avec le dégagement de l'ammoniac. Les réactions de reformage catalytique, au cours desquelles sont créés à partir de naphtènes et de paraffines des hydrocarbures aromatiques, absorbent la chaleur. Les réactions d’hydrogénolyse et d'hydrocraquage sont en fait exothermiques, alors que l’isomérisation d’hydrocarbures naphténiques et paraffinés produit un effet thermique presque nul.


D’équipements d’échange de chaleur

En tant que distributeur officiel de vos fours (installations) de reformage notre société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») trouve sur le marché les acheteurs de votre production, procède à des pourparlers techniques et commerciales avec les clients sur les accords de livraison de votre équipement, conclue les accords. Dans le cas de participation aux appels d’offres nous rassemblons et préparons toute la documentation nécessaire, concluons tous les accords nécessaires afin de livrer votre équipement, enregistrons la livraison à la douane et effectuons le dédouanement de l’équipement (fours (installations) de reformage), enregistrons le passeport du marché pour les services de contrôle des changes des banques russes afin de permettre des payements en devise étrangère. En cas de nécessité notre société peut accomplir l’espacement de votre équipement dans un site de production existant ou en train d’être construit.

Nous sommes sûr que notre société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») peut devenir votre partenaire et distributeur fiable, compétent et efficace en Russie.

We are always open for cooperation, let’s move forward together!

Nous vous prions de bien vouloir envoyer vos propositions de coopération en anglais

Intech GmbH SARLIntech GmbH SARL