Together to success...

since 1997
General partner

Русский English (int.) Deutsch English (USA) English Español Français Italiano Português 日本語 简体中文

Distributeur (représentant autorisé) de laminoirs à profilés auprès des entreprises industrielles russes

La société d'ingénierie russe SA «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») est depuis déjà plus de 20 ans un des acteurs principaux sur le marché russe des entreprises industrielles. L’expérience considérable dans le domaine de l’ingénierie et le renom sur le marché ont permis à notre société d'accomplir plus de 100 projets de grande échelle pour des usines industrielles russes. Nous sommes toujours en quête de nouveaux partenaires qui considéreraient le marché russe comme un marché attirant des investissements, qui cherchent à augmenter leurs chiffres de vente dans la région, élargir leur activité et passer au niveau international supérieur.

Sommaire:

Nous sommes intéressés par la coopération avec les producteurs de laminoirs à profilés, qui chercheraient un distributeur officiel de bonne foi afin de livrer leur équipement aux usines industrielles russes.

La direction de notre société et les cadres responsables connaissent parfaitement le marché russe et sa mentalité, le cadre juridique russe, ainsi que les particularités de l’activité financière et économique des clients russes. Tous nos managers possèdent une clientèle importante, une grande expérience de ventes réussies et des contacts établis avec de potentiels acheteurs de vos laminoirs à profilés, ce qui aide à déterminer dans un court délai les directions prometteuses de promotion et à garantir un accès rapide au marché russe en croissance. Notre personnel maîtrise l'’anglais et l’allemand, nous sommes orientés sur le marché international vers les livraisons d’équipement étranger.

Nos équipes de spécialistes d’ingénierie expérimentés, capables à résoudre les problèmes techniques les plus difficiles, sont un contact permanent avec les clients russes, organisent des rencontres, des présentations de nouvelles réussites de nos partenaires dans le domaine de production, mettent en lumière les défis techniques, communiquent sans relâche avec tous les services des usines russes. C’est pourquoi nous connaissons parfaitement toutes les particularités de travailler en Russie, nous connaissons bien l’équipement des entreprises industrielles et leurs besoins pertinents de modernisation.

Lorsque notre société devient le distributeur officiel de vos laminoirs à profilés en Russie, le département promotion effectue la prospection commerciale, l’analyse du marché de laminoirs à profilés que vous proposez afin de révéler des besoins des entreprises russes, évalue le potentiel et la capacité d’absorption du marché en question des entreprises industrielles russes et notre département informatique commence le développement du site Internet en russe consacré à votre production. Nos spécialistes effectuent l’analyse de correspondance de vos laminoirs à profilés aux exigences des clients. Nous analysons également la réaction générale du marché vis-à-vis de l’apparition d’un produit nouveau et nous étudions les catégories d'acheteurs potentiels, en déterminant les profils les plus intéressants.

En tant que votre représentant officiel en Russie, la société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») procède en cas de nécessité à la certification des lots d’équipement du producteur, de différents types de laminoirs à profilés en conformité avec les standards russes, organise une expertise pour obtenir les certificats ТР ТС 010 et ТР ТС 012 qui autorisent l’utilisation de votre équipement par toutes les entreprises industrielles des pays de l’Union douanière (Russie, Kazakhstan, Biélorussie, Arménie, Kirghizie), y compris dans le domaine  des productions à risque. Notre société russe est prête à aider à formaliser un passeport de laminoir en conformité avec les standards russes et ceux des pays de l’Union douanière.

La société d’ingénierie «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») coopère avec plusieurs centres d’études et de réalisation industrielle russes dans différents domaines de l’industrie, ce qui nous donne la possibilité d’accomplir la conception préalable et les études consécutives en conformité avec les standards actuels et les réglementations de construction de la Russie, ainsi que des pays de la CEI. De plus cela nous donne la possibilité d'utiliser vos laminoirs à profilés dans les projets à venir.

La société possède son propre département logistique, qui effectuera le transport de votre production, son emballage, son chargement et sa livraison selon les conditions de transport DAP ou DDP à l’entrepôt du client avec le strict respect de toutes normes et de toutes règles de droit, applicables à l’activité sur le marché russe.

Notre société possède également de nombreux spécialistes certifiés, qui effectueront la supervision du montage de votre équipement, les travaux de mise en marche, toute sorte de services après-vente des laminoirs, ainsi que la formation des personnels du client et les consultations nécessaires.

Description succincte

Le laminoir est un ensemble d'équipements destiné à mettre en œuvre la déformation plastique des rouleaux de métal (laminage proprement dit), ainsi que des opérations de transport et auxiliaires. Les ateliers ou chantiers de laminage comportent en règle générale les équipements de ligne principale du laminoir composé cages de laminage d’ébauches, intermédiaire et de finition et des mécanismes de transmission, ainsi que des fours de chauffage, des systèmes hydrauliques d’enlèvement de paille, le matériel de transport, de coupe, de traitement thermique, de finition, de dressage, d’enroulement, de marquage, d’emballage des produits laminés, etc.

Les tâches principales de l’industrie de laminage consistent dans l’obtention de produits laminés finis de taille et de forme souhaitée en quantité requise, avec les frais les plus faibles possibles, d’un niveau élevé de propriétés physiques et mécaniques et de la qualité de surface.

Les laminoirs à profilés sont divisés en modèles à un et à plusieurs fils.

Selon l'emplacement des cylindres les cages peuvent être horizontales, verticales et universelles et d’après la direction de laminage - en continu et réversibles.

En fonction des paramètres des produits fabriqués les laminoirs à profilés sont classés comme suit:

Laminoir à profilés moyens Disque de ∅75 mm maxi;
Profilés de 90 maxi sur un côté
Laminoir à profilés fins Disque de ∅30 mm maxi;
Profilés de 40 maxi sur un côté
Laminoirs à fil Fil machine de ∅6-10 mm

Dans le secteur de laminage moderne des exigences élevées sont imposées et visent à obtenir des produits avec des propriétés requises, à assurer la compacité,  l’universalité, l’économie, la maintenabilité et la consommation spécifique d'énergie de l’énergie.

A côté de l’élévation des exigences à la précision standard des produits laminés et à la qualité de leur finition une grande attention est attribuée à la souplesse industrielle de l’équipement, à la possibilité de changement de réglage pour passer à une autre gamme de produits, à la réduction des temps morts liés à la réparation et à la maintenance.

Il existe une tendance de coulée des ébauches avec des formes et taille proches des paramètres des produits finis ce qui apporte des changements notables dans le processus de laminage: le nombre de passes nécessaires et de cages de laminoirs avec un assouplissement correspondant de la conception, la réduction de la t aille et de la consommation spécifique des sources d’énergie. Cependant, la réduction du coefficient de retreinte impose des exigences élevées à la structure des pièces laminées obtenues et conduit à la nécessité de large application du traitement thermique.

Les tendances du marché actuel de produits métallurgiques se traduisent par la réduction du spectre des dimensions des produits laminés finis et par une plus grande variété des marques de l’acier. Dans tous les cas, pour obtenir les performances maximales il convient d’assurer la durée minimale du processus de réajustage pour passer au laminage d’un autre modèle, à un autre profil ou marque d’acier  ainsi qu’à réduire la durée des temps morts liés aux opérations de maintenance de l’équipement.

Les principaux types de produits sont les charpentes, le fil machine, les équerres, les hexagones et d’autres.

Trains de laminoirs à froid pour bandes en métaux ferreux et non ferreux

Les trains de laminoirs à froid pour bandes en métaux ferreux et non ferreux représentent des équipements destinés à laminer le matériau en état froid par déformation à froid ce qui signifie que le matériau n’est pas chauffé dans un four avant l’opération de laminage.

Ce procédé de laminage est utilisé pour obtenir une bande ou feuillard minces avec des valeurs minimales en épaisseur, la surface plane lisse, dimensions précises en section et une haute homogénéité des propriétés du matériau. Pendant le laminage à froid il existe la possibilité de modifier les propriétés mécaniques du métal usiné par le choix des paramètres souhaités de dégrossissements et d’actions thermiques. Le laminage des matériaux en état froid par déformation à froid est largement répandu et les produits laminés à froid trouvent aujourd’hui une large utilisation presque dans tous les secteurs de l’industrie nationale.

Lors de la fabrication de produits finis on utilise parfois les propriétés obtenues exclusivement lors du laminage à froid : il s’agit de dimensions précises d’une bande de 0,002 mm maxi d’épaisseur, de résistance améliorée lors du laminage. Parfois, lors de l’écrouissage de bandes épaisses on cherche à obtenir des propriétés mécaniques améliorées de la bande obtenue par laminage. Les conceptions modernes des Trains de laminoirs à froid sont aujourd’hui beaucoup plus perfectionnés en ce qui concerne la vitesse de laminage où l’amélioration de la capacité de subir la charge axiale ou radiale par des roulements de toutes sortes de cylindres d’appui ou de travail ainsi que de leur durée de vie. De nouveaux systèmes de mesure et de régulation de la tension des bandes soumises au laminage qui apparaît entre les cages, le réglage automatique de l’épaisseur de la bande et l’exclusion de la différence d’épaisseur du matériau.

Les développements ci-dessus peuvent en partie  être mis en œuvre sur les machines de laminage à froid déjà en activité, ce qui permettra d'élever la performance des unités de l'usine qui fonctionnent déjà sans frais financiers importants.

Le terme de « bande » est en rapport avec l'épaisseur de bande, car jusqu'à un certain moment il y a eu des problèmes avec le laminage de la bande de ≤ 0,2 mm d'épaisseur. A cet égard, les rouleaux qui ont dû être laminés pour obtenir une bande de ≤ 0,2 mm d'épaisseur devaient être divisées avant l'opération de laminage dans le sens longitudinal en plusieurs bandes. Ensuite, les bandes coupées longitudinalement étaient soumises au laminage avec des cylindres dotés de plus petits diamètres et d'une plus petite table.

Aujourd’hui, lorsque les lignes de laminage comportent de nombreux cylindres dont le nombre peut être porté jusqu’à 20, il n’y a plus d’intérêt de couper le rouleau en plusieurs bandes puisqu’un machine multicylindres peut laminer des bandes plus minces et plus larges. On peut espérer que très prochainement il serait possible de laminer des bandes de 1000 mm mini de largeur et de 0,05 mm d’épaisseur. Et ce n’est qu’après que la bande sera coupée pour obtenir des bandes de largeur souhaitée. Cependant, les bandes trop minces en alliages et matériaux spéciaux seront laminées dans des machines conçues pour traiter les bandes étroites.

Avec la production de bandes extrêmement minces les exigences relatives à l’uniformité de leur épaisseur, se sont renforcées. La notion de profil de bande est liée avec celle de la différence d’épaisseur où il s’agit de la différence d’épaisseurs de la bande au centre et dans des limites éloignées à une distance déterminée de l’extrémité ou du bord de la bande.

Il est sous-entendu que le profil d’une bande laminée à froid dépend de la planéité de la bande à partir de la ligne de départ du laminage à chaud. Par exemple, le profil bombé d’un produit laminé à froid, reprend presque complètement le profil du matériau de base venu du chantier de laminage à chaud.

L’effet thermique exercé sur la bande, la vitesse du processus de déformation, un jeu constant au foyer de déformation et le paramètre de tension de la bande influent d’une façon déterminée sur la différence d’épaisseur du métal sur toute la longueur de la bande. Cette influence exercée sur la différence d’épaisseur, ne s’arrête pas là car les caractéristiques de précision de meulage de la table du cylindre d’appui ne sont pas à négliger. La conception de l’ensemble d’appui et la configuration du tourillon du rouleau (sous la forme de cylindre ou de cône) détermine la méthode de contrôle à appliquer pour déterminer la précision des dimensions obtenues au meulage.

Il y a nombre d’autres facteurs d’influence sur les différences d’épaisseur du métal sur toute la longueur de la bande. Il est évident que les oscillations d’épaisseur du matériau peuvent également  être expliquées par le changement de vitesse du laminage ce qui n’est pas tout simplement possible d’éviter au cours des processus de freinage oui d’accélération  de la machine.

Le coefficient de frottement généré entre les cylindres et le matériau laminé change ce qui provoque des variations d'épaisseur. La stabilité en mode de laminage contribue grandement à la stabilité des paramètres de l'épaisseur de la bande. Les rouleaux doivent être approvisionnés avec un minimum d'interruptions. Dans ce cas, il se crée un processus de laminage presque continu, ce qui implique la mise en place d'un régime de température requis, important pour l'établissement du profil des cylindres. Des intervalles importants dans l'approvisionnement des rouleaux ont pour conséquence la perturbation des modes établis ce qui nécessite leur ajustement, et les paramètres de la bande finie laissent à désirer. La différence d'épaisseur des pièces laminées à froid peut être due à la mauvaise qualité des cylindres d'appui du laminoir. Lors du meulage des tables de cylindres il convient de respecter la précision du meulage, ce qui contribue également à réduire au minimum es paramètres de la différence d'épaisseur. Le battement des cylindres dans la cage peut également contribuer à la présence de différence d'épaisseur sur toute la longueur de la bande.

L'épaisseur du matériau laminé et la précision du laminage admettent une certaine excentricité des cylindres et leur battement.

Le défaut de différence d’épaisseur peut également être dû à des imperfections cachées à l’intérieur des cylindres. Ceci peut conduire à ce que le cylindre commence à se fléchir d’une manière trop importante en charge. La présence de défauts intérieurs dans le cylindre est contrôlée à l’aide d’un détecteur ultrasonique des défauts.

La création d'une rigidité suffisante dans la cage contribue également à réduire la différence d'épaisseur des pièces laminées à froid. La rigidité peut être augmentée en créant une précontrainte dans la cage en dotant la cage d'un grand nombre de cylindres en matériaux et alliages durs de petit diamètre.

Afin de réduire la différence d'épaisseur des matériaux laminés les Trains de laminoirs à froid sont équipés de régulateurs d'épaisseur de fonctionnant en mode automatique, ce qui permet également d'ajuster par la suite le profil de la bande. Une influence est exercée sur GNU, le fléchissement dont le fléchissement négatif des cylindres, la tension de la bande, les procédés de refroidissement des cylindres et la vitesse de laminage.

La composition de l’équipement de laminage et le procédé de laminage déterminent le type du train de laminage

Il s’agit d’un train de laminage non réversible ou, au contraire, réversible ou fonctionnant en mode continu.

Le train de laminage non réversible est celui à une cage (monocage). Le sens de rotation des cylindres ne change pas. La bande à laminer est toujours approvisionnée du côté de l’enrouleuse et est toujours transportée en sortie depuis le dévidoir. L’équipement de ce type est utilisé pour laminer des feuilles de tôle ou une bande en rouleau lorsque le laminage se produit en une passe. Ceci est caractéristique pour le laminage des feuilles d'aluminium ou pour une opération de laminage dans un laminoir de dressage.

Le train réversible peut également être celui à une cage (monocage). Le sens de rotation des cylindres change. La bande est d’abord laminée dans une direction, puis dans l’autre en plusieurs passes qui déterminent l’obtention des paramètres finals du produit laminé fini.

Le train fonctionnant en mode continu est celui à plusieurs cages (multicage). Les cages se suivant l’une après l’autre en rendant le processus de laminage ininterrompu toutes les cages étant impliquées en même temps. L’atelier de laminage à froid peut comporter 6 cages (pour le fer-blanc et les bandes minces) ou jusqu’à 20 cages quand il s’agit du laminage de produits fins en aciers spéciaux. Le sens de rotation des cylindres ne change pas. La bande à laminer est toujours approvisionnée du côté de l’enrouleuse et est toujours transportée en sortie depuis le dévidoir.

Aujourd'hui, tous les Trains de laminoirs à froid continu sont équipés d'un contrôleur du processus de laminage fonctionnant en mode automatique et permettant de gérer tout le procédé en continu, sans arrêter la machine. Au moment de l'enlèvement du rouleau fini en sortie le rouleau suivant est engagé à l'entrée

La partie avant de ces trains est équipé d'un groupe de dévidoirs comportant des dispositifs à 2 dévidoirs, une machine de dressage à tendre 2, des cisailles 3, une machine de soudage 4, des unités stockage en boucle 5 nécessaires lors de l'exécution de la soudure à une vitesse réduite, des rouleaux S de tension 6. A la sortie du laminoir fonctionnant en mode continu 7 il y a une cisaille volante 8 et deux enrouleuses 9.

Après avoir atteint la longueur requise des rouleaux la cisaille volante fonctionnant selon le principe de la guillotine, coupe la bande et l'extrémité du rouleau s'engage dans la deuxième enrouleuse. Lors du fonctionnement de la cisaille la vitesse de laminage est de 5 m/s.

Aujourd'hui, une grande attention méritent les lignes combinées composées d’une ligne de décapage et d’un train de laminage à froid.

La ligne de décapage a une vitesse compatible avec une la grande vitesse de traitement du matériau sur la ligne de laminage à froid. La ligne de décapage et le train de laminage à froid sont équipés  d'un système de qualité servant à aspirer les vapeurs d'acides et d'émulsion ce qui exerce un effet favorable pour le fonctionnement de l'équipement des deux lignes. Le dispositif de stockage tampon de la bande peut être vertical, ce qui réduit la longueur totale de la ligne dans son ensemble.

Les lignes combinées présentent des avantages ci-dessous:

  • réduction quantitative des équipements ;
  • un stockage de rouleaux ;
  • réduction des effectifs.

Cages de travail du train de laminage de bandes

Les exigences imposées à la bande laminée à froid ne cessent de se renforcer. Cela vaut également pour les paramètres de précision de l'épaisseur, la planéité de la bande et la propreté de sa surface. Ces exigences sont à la base de la conception de réalisation des équipements de cages de laminoirs, de l'entrée et sortie du laminoir et d'autres équipements auxiliaires.

Les changements structurels concernent les cages de laminoir. Pour mettre la cage en contrainte on applique des efforts plus élevés au laminage plus élevé, les dispositifs de pression deviennent hydrauliques, les paliers à film d'huile sont devenus plus sophistiqués, etc. Système de flexion et de contre-flexion des cylindres d'appui contribue à améliorer la planéité de la bande et à prolonger la durée de vie du cylindre entre deux campagnes de meulage.

Pour aider au contrôle de la planéité de la bande les Trains de laminoirs sont équipés de mesureurs de tension appelés à mesurer la tension de la bande dans les limites de sa largeur. Le système GNU plus le système de flexion et de contre-flexion des cylindres de travail et d'appui, le système de déplacement axial contribuent également à atteindre la précision en ce qui concerne l'épaisseur du feuillard ou de la bande.

Trains de laminoirs à deux cylindres (duo)

La cage de laminoir est équipée d'un certain nombre de cylindres, qui détermine ensuite le nom du train de laminage. Des cages à deux cylindres (duo) conviennent parfaitement pour laminer le matériau profilé, des feuillards et bandes étroits, pour aplatir le fil, pour les processus de dressage. La technologie de ces processus nécessite d'équiper en conséquence les cages à deux cylindres. La charge, que supportent les cylindres, et la vitesse du processus de laminage déterminent le choix des paliers pour en équiper la cage: roulements à billes, paliers de glissement, roulements à rouleaux, etc. Ils subissent en permanence des modifications constructives avec le souci de durer plus longtemps et de réduire les pertes de chaleur par friction.

Les Trains de laminoirs à deux cylindres (duo) peuvent être non réversibles, réversibles et ceux fonctionnant en continu. Les laminoirs à deux cylindres fonctionnant en continu sont destinés à laminer des feuille de métal let d'aplatir le fil. La composition de l'équipement est assez simple: dispositif de déroulement, cage de laminage et enrouleuse.

Trains de laminoirs à quatre cylindres (quarto)

À l'heure actuelle, le laminoir quarto est une machine de laminage la plus répandue pour la production d'un matériau laminé à froid. La cage de laminoir quarto possède 4 cylindres dont deux de travail et deux d'appui. Le processus de laminage se produit entre les cylindres de travail et les cylindres d'appui  améliore la rigidité dans la cage, ce qui est facilité par différents modes de montage des cylindres de travail. En règle générale, les cylindres d'appui ont un diamètre plus grand que les cylindres de travail ce qui contribue à éliminer la flexion des cylindres de travail.  Généralement, dans les trains quarto seuls les cylindres de travail sont ceux d'entraînement.

Pour assurer que le cylindre de travail puissent se serrer en mode non réversible contre un cylindre d’appui ce qui ce qui permet d’éviter que le cylindre de travail se fléchisse, les cylindres de travail sont quelque peu décalés vers l’avant par rapport des cylindres d’appui. Les cylindres peuvent aussi être montés sans le décalage axial mais dans ce cas les cylindres d’appui peuvent avoir une double position.

En fonction de  la technologie choisie les deux types de cylindres du train de laminage quarto peuvent être contrôlés. Il est préférable que les cylindres d’appui et non pas ceux de travail jouent le rôle de cylindres d’entraînement. Si le rapport entre la longueur du cylindre et son diamètre > 5: 1, on choisit les cylindres d’appui en tant que ceux d’entraînement. Les cages de ce type servent à laminer des matériaux minces où la teneur en С ou Si est élevée, l’acier inox, etc. où il est nécessaire de créer des efforts considérables pour le laminage. Dans les cages de ce train sont laminés des matériaux à teneur élevée en С ou Si, l’acier inox, des alliages fortement alliés, et l’épaisseur de la bande laminée peut atteindre 0,2 mm.

Lors du laminage d’un matériau plus doux réalisé par des cylindres d’appui en tant que ceux d’entrainement, on peut atteindre un dégrossissage plus important.

Le bâti de la cage de laminoir supporte les principales charges présentes pendant l’opération de laminage. Les bâtis sont fabriqués en acier coulé. Les dalles de fondation des bâtis sont fabriquées en acier. Les mécanismes de serrage spéciaux relient les bâtis et les rendent plus rigides. Dans les ouvertures de bâtis sont installés les cylindres d’appui.

Sur les bâtis sont fixées des cales qui permettent d’établir les positions des semelles de cylindres de travail et GNU. A chaque opération de meulage le diamètre des cylindres diminue. Pour y parer, sous les semelles de cylindres d’appui sont placés des mécanismes appelés à ajuster la position du cylindre avec un nouveau diamètre après le meulage par rapport à la ligne de laminage.

Les semelles supérieures des cylindres d’appui sont équipées de mesureurs de l’effort de laminage. Les GNU rajustent le jeu entre les cylindres de travail au foyer de déformation.

Les paliers des cylindres de laminage supportent des charges très importantes. Ils sont logés dans d’immenses semelles installées dans l’ouverture de bâti. Dans les semelles des cylindres d’appui se trouvent des paliers à film d’huile (PFH). Les semelles des cylindres de travail tournent dans des roulements à galets (cylindriques).

En fonction de la charge appliquée aux cylindres d’appui, et de la vitesse du processus de laminage on choisit des paliers pour les cylindres d’appui. Dans les laminoirs à haute performance destinés au laminage des matériaux en rouleaux à haute vitesse (10 à 15 m/s) les roulements  standards ne pourront pas durer longtemps. Pour cette raison, on augmentent les diamètres des cylindres d’appui pour utiliser des roulements à billes standards ou des paliers PFH. Ces derniers sont préférables:

  • ils sont de taille réduite,
  • le diamètre du tourillon peut être augmenté à 0,75 du diamètre du cylindre d’appui,
  • ils ont besoin de moins de maintenance que les roulements à billes.

Trains de laminoirs à six cylindres

Dans ce laminoir les cylindres d’entraînement sont les cylindres intermédiaires. Les extrémités de ces cylindres possèdent un meulage conique : le cône d’un cylindre se trouve du côté du dispositif d’entraînement, l’autre du côté de l’opérateur.

Trains de laminoirs multicylindres

Les Trains de laminoirs multicylindres deviennent ces derniers temps plus répandu en raison de l'évolution de la demande du marché pour les produits en acier. La demande a augmenté pour la bande mince en acier de haut carbone et la bande en acier inoxydable et les aciers spéciaux. La réalisation de ces commandes n'est pas si simple dans les laminoirs traditionnels: il est nécessaire d'effectuer un grand nombre de passes et d'opérations de traitement thermique intermédiaires.

Grâce à l'utilisation d'un grand nombre de cylindres de faible diamètre, on obtient la possibilité de laminer un feuillard ou une bande d'épaisseur minimale.

Les investissements à placer dans les laminoirs multicylindres présentent beaucoup d’avantages:

  • réduction de la caractéristique de masse de l’équipement de laminage ;
  • économie du métal ;
  • baisse des prix de l’équipement ;
  • les grues d’atelier desservant les Trains de laminoirs multicylindres ont une moindre capacité de charge ;
  • réduction de la hauteur du bâtiment de l’atelier ;
  • baisse importante des investissements placés dans la construction de l’atelier de laminage à froid dans l’ensemble.

Le principal avantage des Trains de laminoirs multicylindres consiste dans la fabrication d'une bande de haute qualité, étant donné que le matériau ne présente pratiquement pas ou présente très peu la différence d'épaisseur transversale.

Ces cages peuvent être aussi bien non réversibles, lorsque les cylindres tournant en continu dans une même direction, que réversibles. L'entraînement est assuré par deux cylindres de travail de petit diamètre, tous les autres cylindres de grand diamètre sont utilisés comme ceux d'appui et tournent à vide pendant le laminage. Les feuillards ou bandes  traités dans ces laminoirs  ont une longueur assez importante et sont enroulés en couronnes ou rouleaux.

Afin de réduire la tolérance sur l'épaisseur et d'améliorer les paramètres de planéité de surface les cages sont équipées de divers dispositifs utilisés à des fins de régulation du profil de cylindres:

  • le chauffage de la table de cylindre ;
  • la contreflexion des cylindres de travail et d’appui ;
  • le graissage du matériau laminé sur toute la largeur dans le foyer même de déformation;
  • l’amenée différentiée du fluide hydraulique.

L'épaisseur du bord de la bande est toujours différente de l'épaisseur de la bande dans le milieu. Dans les laminoirs duo ou quarto, où sont utilisés des cylindres de grand diamètre  et l'équipement crée une plus grande rigidité dans la cage il est plus facile de respecter les tolérances plus strictes sur l'épaisseur du produit.

Quant aux laminoirs multicylindres, on peut y laminer, par exemple, un feuillard ou une bande de 1220 mm de largeur à une épaisseur de 0,125 mm avec une tolérance d'épaisseur de ± 3%.La longueur de la bande dans le rouleau ou du feuillard dans une couronne est d'environ 10 000 m ou plus.

Cependant, les laminoirs multicylindres, en particulier lorsque le nombre de cylindres est de 20 et plus, ont un certain nombre d'inconvénients en comparaison avec les laminoirs duo ou quarto qui sont équipés de cylindres de grand diamètre. Les inconvénients de ceux-ci sont les suivants:

  • faibles efforts de laminage au foyer de déformation ;
  • vitesse de laminage limité et par conséquent une faible productivité ;
  • température élevée pendant le laminage et difficulté d'élimination de la chaleur de la cage;
  • complexité croissante de l'exploitation du laminoir ;
  • superstructure compliquée ;
  • précision requise dans la préparation des cylindres, en particulier, lors du meulage ;
  • frais de l'électricité élevés liés à l'exploitation des systèmes d'entraînement.

Cependant, le choix du type de machine de laminage et les travaux de conception ultérieure dépendent directement des besoins  et de la demande du marché et de la satisfaction des demandes des clients.


Equipment for metallurgy

En tant que distributeur officiel de vos laminoirs à profilés notre société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») trouve sur le marché les acheteurs de votre production, procède à des pourparlers techniques et commerciales avec les clients sur les accords de livraison de votre équipement, conclue les accords. Dans le cas de participation aux appels d’offres nous rassemblons et préparons toute la documentation nécessaire, concluons tous les accords nécessaires afin de livrer votre équipement, enregistrons la livraison à la douane et effectuons le dédouanement de l’équipement (laminoirs à profilés), enregistrons le passeport du marché pour les services de contrôle des changes des banques russes afin de permettre des payements en devise étrangère. En cas de nécessité notre société peut accomplir l’espacement de votre équipement dans un site de production existant ou en train d’être construit.

Nous sommes sûr que notre société «Intech GmbH» (ООО «Интех ГмбХ») peut devenir votre partenaire et distributeur fiable, compétent et efficace en Russie.

We are always open for cooperation, let’s move forward together!

Nous vous prions de bien vouloir envoyer vos propositions de coopération en anglais

Intech GmbH SARLIntech GmbH SARL